5 Minutes de lecture

E-commerce éco-responsable : Quelles étapes à suivre ?

28 oct. 2021 15:10:44

L’écologie est devenue une préoccupation majeure pour les consommateurs et les entreprises. Les acteurs du e-commerce doivent eux aussi prendre en compte leur impact environnemental. 

e-commerce éco-responsable

La consommation énergétique résultant des serveurs, les livraisons nombreuses, les emballages, les retours… Tous ces points ont un coût important pour l’environnement. 

En adoptant les bons gestes, vous pouvez développer une démarche éco-responsable pour votre projet e-commerce. Cette stratégie entraîne plusieurs bénéfices : meilleure image de marque, satisfaction des clients, diminution des coûts… 

Découvrez 5 idées à suivre pour devenir un e-commerçant éco-responsable.

1 – Choisir un mode de livraison éco-responsable

La livraison représente une part importante dans l’empreinte carbone des e-commerçants. Les colis voyagent des fournisseurs aux entrepôts e-commerce, avant d’être acheminés jusque chez les clients. À cela, il faut ajouter des retours éventuels de marchandises ou des produits expédiés une seconde fois en cas de perte ou détérioration. 

Bien trop souvent aussi, les camions de livraison transportent du vide, notamment en raison des emballages trop grands utilisés. Comme les emballages ne sont pas optimisés, le nombre de véhicules nécessaires au transport est ainsi démultiplié. Tous ces éléments ont une réelle incidence sur l’environnement. Un e-commerçant éco-responsable doit en tenir compte.

Plusieurs points, d’apparence anodine, peuvent significativement réduire votre impact environnemental :

  • Limiter le recours à la livraison express ;
  • Mettre en avant les modes de livraison les moins polluants et inciter les clients à les choisir ;
  • Encourager les consommateurs à commander leurs produits en une seule fois ;
  • Proposer la livraison en points relais ;
  • Travailler avec des transporteurs écologiques…

Il existe d’or-et-déjà beaucoup d'e-commerçants qui ont fait le choix de solutions éco-responsables. Dans le cas d’Amazon par exemple,  lorsque les clients achètent différents produits, ils ont le choix entre :

  • Recevoir chacun d’eux au plus vite. Cela implique plusieurs livraisons pour une même commande, ou bien des produits tous emballés individuellement pour gagner du temps ;
  • Repousser la date de livraison de quelques jours : le client reçoit sa commande en une seule fois, avec tous les produits réunis au sein d’un seul emballage. Les clients les moins pressés ou plus soucieux de l’écologie opteront pour cette solution.

2 – Se tourner vers un packaging éco-responsable

L’emballage écologique ne cesse de progresser. Il existe désormais des solutions pour toutes les entreprises : alimentation, cosmétique, mode, bricolage… Ces solutions sont aussi plus accessibles financièrement. Elles peuvent même représenter une source d’économie. 

Dans le cadre d’une démarche éco-responsable pour votre e-commerce, vous pourrez suivre ces recommandations pour vos emballages :

  • Emballages adaptés à la taille du produit : pour réduire l’utilisation de matières premières ;
  • Utiliser des matériaux écologiques : carton, encre, bioplastique, fibre végétale...
  • Limiter le poids du vide : comme nous l’avons évoqué précédemment, des emballages non adaptés contiennent du vide, avec un coût fort pour l’environnement ;
  • Éviter le calage : réservez-le aux cas où il est réellement utile, par exemple pour protéger les articles les plus fragiles. En choisissant des emballages solides et ajustés, vous évitez les besoins de calage supplémentaire ;
  • Concevoir des emballages réutilisables : vous prolongez ainsi la durée de vie des packagings et valorisez au maximum chaque ressource exploitée dans la conception ;
  • Donner des consignes de tri claires : cela favorise le recyclage et incite les consommateurs à adopter les bons gestes.

3 – Optimiser l’utilisation des serveurs

Une entreprise éco-responsable doit repenser ses pratiques dans sa globalité. Le packaging et la livraison sont souvent cités comme source éventuelle de pollution. Mais il en existe une autre : le site web. Les serveurs et data centers nécessaires à son bon fonctionnement consomment une quantité importante d’énergie

Pour être éco-responsable, une entreprise doit :

  • Choisir des serveurs situés dans le pays où le e-commerce est implanté 
  • Choisir un data center éco-responsable : 
  • Refroidissements des serveurs grâce à des énergies renouvelables, 
  • Utilisation de composants à faible consommation électrique,
  • Tri des déchets,
  • Réduction des émissions de CO2

4 – Montrer des produits respectueux de l’environnement

Les articles mis en vente sur votre site e-commerce doivent refléter vos valeurs et engagements écologiques. 

S’il est impossible de vendre uniquement des produits éco-friendly ou durables, valorisez ces derniers pour inciter à les acheter. Par exemple, lorsque cela est pertinent, ajoutez sur vos fiches produits un lien vers une solution plus écologique. 

Le consommateur prend ensuite la décision finale, mais vous l’aurez informé de cette possibilité. Éco-responsable et e-commerce peuvent aller de pair si l’on adopte les bons gestes. Cela implique aussi la pédagogie envers les clients. 

5 – Limiter les retours en optimisant les fiches produits

Acheter en ligne entraîne son lot de surprises et de déconvenues :

  • Les couleurs peuvent paraître différentes de celles vues en photo ;
  • Des détails n’auront pas été remarqués ou compris ;
  • La taille choisie n’est pas la bonne ;
  • Le produit ne convient pas pour l’usage prévu ;
  • Le client s’est trompé entre plusieurs versions d’un article…

Des clients non satisfaits de leurs articles les retournent. Cela peut entraîner des emballages supplémentaires, l’impression d’un bon de retour, puis des kilomètres supplémentaires pour les transporteurs

Votre objectif, pour adopter une approche responsable en e-commerce, doit être d’éviter à tout prix ces retours. 

Plus vos fiches produits sont complètes, plus vous limitez les retours. 

Pour les optimiser, vous pouvez :

  • Ajouter des photos de qualité montrant le produit sous différents angles, ou pendant son utilisation ;
  • Pour les articles de mode, poster des photos sur des personnes de morphologie différentes, en indiquant les mensurations du modèle et la taille portée ;
  • Montrer les articles sous plusieurs éclairages lorsque le coloris est un point clé dans la décision d’achat ;
  • Donner des détails sur le produit : couleur, déclinaisons, compatibilité, mesures exactes, accessoires ou pièces de rechange inclus… 
  • Permettre aux clients de laisser leur avis sur le produit et de poster leurs propres photos. 

Conclusion

Ces 5 idées sont efficaces pour réduire l’empreinte carbone du e-commerce. En les adoptant, vous profitez de plusieurs avantages. Vous augmentez la satisfaction de vos clients et améliorez votre image de marque. Mais ce n’est pas tout : vous réduisez vos coûts de transport et limitez les retours. Vous réalisez ainsi des économies, en plus de faire un geste fort pour la planète.

Julien Clery

Écrit par Julien Clery

Responsable Projets Marketing