5 Minutes de lecture

Emballage écologique : 5 exemples d'entreprises inspirantes

5 oct. 2021 10:30:00

L’impact négatif du plastique sur l’environnement n’est plus à démontrer. Pour diminuer ses dégâts sur la planète, les consommateurs et les gouvernements agissent de plus en plus. Les entreprises se doivent également de montrer la marche à suivre en repensant leur stratégie de packaging. De nombreuses alternatives sont déjà disponibles sur le marché pour remplacer le plastique à usage unique

colis2

D’autres se développent chaque jour, toujours plus inventives et malines. Opter pour un emballage carton est la voie souvent privilégiée par les entreprises. Ce matériau cumule les bons points (solide, adaptable, biodégradable, recyclable…). 

D’autres entreprises vont plus loin encore en mettant en place des mesures fortes pour réduire leur impact environnemental. McDonald’s, Candia, Slopes & Town, Monday’s Child et Philips font partie des exemples à suivre pour concilier écologie et marketing. Elles démontrent la possibilité de créer des emballages écologiques meilleurs pour la planète et capables de séduire les consommateurs.

1 - McDonald’s

Les chaînes de restauration rapide ont un impact fort sur l’environnement. Gaspillage alimentaire, surconsommation de viande, production de nombreux déchets d’emballage… Il n’est plus possible désormais pour ces entreprises de continuer leur activité sans montrer d’efforts concrets en faveur de l’environnement. 

McDonald’s, leader du takeout, a entrepris des changements écologiques depuis plus de deux décennies déjà. Il a d’ailleurs été l’une des premières enseignes à utiliser des sachets en papier pour les ventes à emporter. Cet emballage écologique est depuis une véritable norme dans la restauration rapide. 

Il fait aussi figure de pionnier en ayant réalisé un Bilan Carbone® dès 2005. Le géant de la restauration rapide a mis d’autres initiatives en place pour contribuer à réduire son empreinte carbone. Il incite par exemple ses clients à trier leurs emballages, grâce à des consignes de tri claires. Il met aussi en place des actions locales pour collecter les emballages abandonnés

Plus récemment, McDonald’s a fait un pas de plus dans l’emballage recyclable. Il a remplacé ses couvercles en plastique par d’autres en fibre naturelle de papier issus de bois certifié.

Les pailles ont quant à elles été remplacées par des pailles en papier. Ces deux actions conjointes ont permis de supprimer 1 200 tonnes de déchets en plastique produites chaque année. 

McDonald’s travaille sur l’éco-conception des emballages depuis deux décennies, afin de réduire leurs tailles, poids et quantité. L’utilisation de matières recyclables est une priorité : 96 % sont déjà des emballages carton ou papier1. L’enseigne va plus loin et s’engage pour avoir 100 % d’emballages écologiques d’ici 2025 ! 

2 - Candia

Une brique de lait est traditionnellement composée de trois éléments : du carton, de l’aluminium et du plastique. Le premier est recyclé, mais les deux autres sont généralement incinérés, entraînant une pollution conséquente. 

Candia, en tant qu’acteur clé dans l’industrie alimentaire, montre l’exemple à travers un emballage écologique. Sa nouvelle brique de lait est fabriquée sans aluminium et sans suremballage plastique. 75 % de l’emballage carton  provient de carton recyclé issu de forêts gérées durablement

La brique de lait n’est pas encore totalement dépourvue de plastique. Une partie a déjà été remplacée par du plastique d’origine végétale, et ce n’est qu’un début. La marque Candia a opté pour l’éco-conception de ses emballages. L’objectif est de réduire toujours plus l’utilisation de plastique et d’énergies fossiles.

D’ici 2025, elle s’engage à utiliser 100 % d’emballages recyclables ou réemployables.

3 - Slopes & Town

Cette marque néerlandaise se distingue de ses concurrents en proposant des accessoires fabriqués à base de matériaux écologiques. Chaussettes et ceintures à base de bambou ou bracelets en bois font partie de ses articles emblématiques. L’écologie est inscrite dans l’ADN de la marque.

Dès sa création, elle a souhaité réduire l’utilisation de plastique dans ses produits et emballages. 

Engagée envers l’environnement, elle a aussi fait le choix d’utiliser un emballage écologique pour ses produits, comme le carton recyclé “kraft”. Certains packagings sont aussi réutilisables, en cohérence avec la marque qui valorise la consommation durable.

4 - Monday’s Child

Cette marque britannique est spécialisée dans le jouet. Elle devait répondre à plusieurs défis : séduire les enfants, leurs parents et s’engager en faveur de l’environnement

Elle met en avant ses valeurs écologiques à travers un emballage écologique, original et ludique. Le carton sert à la fois d’emballage d’expédition et de jouet. Celui-ci pourra, par exemple, être réutilisé comme maison de poupées. 

Chaque détail est soigné pour optimiser l’unboxing experience et donner envie de conserver l’emballage. Sa durée de vie est prolongée et les clients, petits et grands, sont ravis. Monday’s child en a fait un véritable atout marketing, proposant même des packagings en édition limitée.

5 - Philips

La marque mondialement connue pour ses produits d’électroménager s’engage pour l’environnement depuis sa création. Déjà à son lancement, le développement durable était considéré comme un véritable levier de croissance. Philips met en place des solutions concrètes pour réduire son empreinte carbone

Elle conçoit des produits durables, contenant au minimum 25 % de plastique recyclé (et même 75 % pour certains). La marque n’oublie pas les emballages, eux aussi représentent un enjeu crucial. Elle a opté pour un emballage recyclable et constitué à 75 % de carton recyclé

Le développement durable fait pleinement partie de sa stratégie et elle a aussi amorcé sa transition vers l’économie circulaire. En 2020, elle présente des résultats encourageants et correspondants aux engagements fixés 2 :

  • 15 % des ventes issues de l’économie circulaire ;
  • 0 % d’empreinte carbone ;
  • 90 % de ses déchets opérationnels recyclés ;
  • 100 % de ses sites industriels n’envoient aucun déchet en décharge.

Conclusion

Ces différents exemples montrent la prise de conscience des grandes marques concernant leur rôle dans la préservation de l’environnement. Certaines de ces entreprises ont intégré les préoccupations écologiques dès leur conception, d’autres s’y sont intéressées plus tardivement. Dans tous les cas, elles ont toutes su faire de cette nécessité écologique un véritable levier de croissance

À travers leurs actions, elles s’engagent concrètement en faveur de l’environnement et mettent en avant des alternatives intéressantes. 

Elles répondent aux attentes des consommateurs, améliorent leur image de marque et apportent des solutions efficaces aux problématiques d’emballages.

Julien Clery

Écrit par Julien Clery

Responsable Projets Marketing