8 Minutes de lecture

Emballage professionnel : comment limiter les risques en développement packaging ?

6 mai 2021 14:06:00

Le packaging est un secteur dynamique qui évolue en permanence. Savoir s’adapter aux changements tout en gérant les risques éventuels et en faisant une utilisation raisonnée des ressources est indispensable pour assurer la pérennité de son entreprise. L’emballage joue désormais tout autant un rôle marketing que pratique. Il doit protéger le produit, représenter la marque, se distinguer des concurrents, inciter le consommateur à acheter…

Dès les premières étapes de sa conception jusqu’à son arrivée en rayon, le packaging passe par une multitude d’étapes et doit respecter à chacune d’elles un cahier des charges strict. Découvrez dans cet article l’importance de la gestion des risques dans votre développement packaging et la nature de ces risques.

Prenez connaissance de notre étude sur l'économie de l'espace vide

Pourquoi la gestion des risques doit faire partie intégrante de votre développement packaging

Un emballage réussi a une incidence sur vos ventes et votre chiffre d’affaires, il contribue ainsi directement aux performances de l’entreprise. C’est pourquoi rien ne doit être laissé au hasard : chaque détail compte, des matériaux utilisés aux méthodes de production, en passant bien sûr par le choix du fournisseur d’emballage et le design. 

Emballage professionnel

Le rôle du directeur développement packaging est donc déterminant. Il veille à ce que vos emballages servent votre stratégie marketing tout en prenant en compte des éléments essentiels :

  • Protéger au mieux vos produits à chaque étape : transport, manutention, stockage, mise en rayon…

    L’emballage est malmené tout au long de ce processus, il doit pourtant conserver le meilleur aspect possible et protéger efficacement le produit jusqu’à ce que le client l’achète et le déballe.
  • Réduire vos déchets au minimum pour diminuer votre empreinte carbone et répondre aux attentes des consommateurs. Ces derniers se montrent de plus en plus soucieux des problématiques environnementales.

    Il faut donc trouver le meilleur compromis entre la qualité de l’expérience utilisateur (un bel emballage, des visuels qui donnent envie, des informations pratiques…) et l’impact environnemental des déchets produits. 
  • Optimiser l’utilisation de l’espace au sein des emballages pour réduire leur poids et l’utilisation des ressources. C’est un enjeu là aussi stratégique en termes d’environnement et de budget.

    Un emballage est constitué en moyenne de 45 à 50 % de vide. Et ce dernier pèse lourd pour les entreprises : selon le rapport « L’économie de l’espace vide » publié par DS Smith, le coût du vide dans les emballages de transport coûte 46 milliards de dollars par an.

    À ce constat, il faut ajouter celui que représente le transport de ce vide pour l’environnement : 122 millions de tonnes de dioxyde de carbone émises chaque année.

    Opter pour un emballage écologique professionnel est une première piste à considérer, mais il faut également penser au poids du vide. 
  • Optimiser leur espace sur votre lieu de stockage et sur le point de vente : acheter un emballage implique de prendre en compte une multitude de contraintes, dont l’organisation des espaces de stockage.

    Des emballages aux formes fantaisistes ou inadaptées (par exemple, un packaging inutilement grand ou large) limitent la quantité que l’on peut stocker, ce qui entraîne des problèmes logistiques et des pertes financières. 
  • Veiller aux exigences relatives au contact alimentaire et à toutes les dispositions réglementaires en vigueur. L’emballage alimentaire professionnel doit répondre à un ensemble de critères stricts pour garantir la préservation des aliments et leur qualité.

    Ils doivent également être exempts de certains matériaux pouvant contaminer les aliments. Le choix d’un emballage sous vide professionnel doit tenir compte de toutes ces contraintes.

Le directeur développement packaging travaille à concilier vos objectifs marketing et les contraintes liées à vos emballages. Il optimise vos performances par la gestion des risques et joue ainsi un rôle clé dans le maintien et le développement de votre activité. 

Quels sont les risques majeurs encourus dans le développement de votre emballage professionnel ?

Les emballages pour professionnels nécessitent une attention toute particulière en raison des risques encourus tout au long de la chaîne logistique. Plus particulièrement, un emballage professionnel s’expose à des risques pendant la palettisation, le stockage et la distribution. 

La palettisation  

Un emballage pour professionnel fait face à deux problèmes particuliers lors de la palettisation : le risque de vol et de détérioration du produit (conditions climatiques, manque de calage, packaging mal adapté…).

Il est indispensable d’opter pour des contenants parfaitement adaptés afin d’assurer les meilleures conditions de transport au produit, ceci pour garantir qu’il bougera le moins possible au sein du packaging. On pourra alors envisager l’achat d’emballage sur-mesure ou de calage, comme du papier bulle.

Un emballage professionnel alimentaire doit aussi permettre un transport sans risque pour les aliments, même dans des conditions climatiques extrêmes ou qui varient durant le transport (les aliments peuvent être particulièrement sensibles aux variations de température ou à l’humidité).

Un absorbeur d’humidité, un sachet anticorrosion ou un témoin de température pourront être placés lors de la palettisation pour protéger les produits.

Quant aux risques de vol et de malveillance, ils pourront être limités en investissant dans des caisses à fond automatique renforcé afin de garantir l’inviolabilité du chargement. D’autres solutions, comme l’adhésif armé, le cerclage et la pochette opaque de sécurité aident également à la sécurité du ou des produits.  

Le stockage  

Les emballages, comme les calages qu’ils contiennent, ont un coût pour l’entreprise et une incidence directe sur l’organisation des entrepôts logistiques.

Là encore, les risques sont nombreux : détérioration (incendie, inondation, coupure électrique…), perte du produit, vol, chutes, écrasement, mauvaises conditions de stockage (trop chaud, froid ou humide, notamment pour l’emballage alimentaire professionnel écologique etc.)

Pour sécuriser au maximum les packagings, tout en optimisant l’espace dans les entrepôts, plusieurs pistes doivent être envisagées :

  • Les calages : ils doivent être réduits autant que possible pour réduire le volume des packagings et donc leur encombrement.
  • Les palettes emboîtables : optez pour des palettes en carton, en moulé bois ou en plastique, car elles occupent moins de place.
  • Les rayonnages : une solide organisation est la clé pour protéger au maximum les produits au sein de l’entrepôt.

    Les rayonnages doivent être robustes, il est nécessaire d'avoir un accès facile aux packagings et d'indiquer clairement la nature des produits stockés. Tous les produits incompatibles ou pouvant présenter des risques particuliers doivent être séparés. 

L'entreposage est un élément important de la supply chain et il nécessite toute votre attention. 

Outre les risques qui peuvent peser sur les emballages, vous pouvez également optimiser votre espace de stockage en mettant en place un suivi rigoureux de l’état du stock et en adoptant de bonnes pratiques : ventilation, signalisation, chemins d’accès aux stocks simplifiés…

Autant de pistes pour réduire encore les risques de casse, de perte ou d’avarie des produits stockés. 

La distribution 

Vous avez emballé au mieux vos produits et vous avez veillé à ce qu’ils soient protégés durant le transport et le stockage. Ils ne sont pourtant pas encore arrivés entre les mains de vos clients.

Avant cela, il reste une dernière étape, qui implique elle aussi de nombreux risques pour vos produits : la distribution. Ce secteur particulièrement dynamique a son lot de contraintes.

Ici, les risques sont un peu différents : il ne s’agit plus tout à fait de protéger le produit dans son emballage, mais de s’assurer qu’il ne présentera aucun danger pour le consommateur et qu'il sera utilisé dans les meilleures conditions possibles. 

Vous devez garantir la résistance de vos produits pour qu’ils soient intacts et fonctionnels au déballage (ou parfaitement consommables, sans danger pour la santé dans le cas de produits alimentaires).

Vous devez également expliciter les différents risques liés à l’utilisation ou la consommation du produit et indiquer clairement comment les éviter. Un dernier aspect à prendre en compte est le recyclage : les emballages comme les produits doivent mentionner la méthode à privilégier pour les jeter en fin de vie.

Notez que certains de ces risques se retrouvent à chaque étape, comme les risques de détérioration. En considérant ces éléments dès les premières étapes de conception du produit, vous résolvez ces risques sur l’ensemble de la chaîne logistique.

D’autres risques existent tout au long du processus de développement. Vous devez :

  • Vous assurer de la faisabilité technique de l’idée marketing : travailler en gestion de projet interne, communiquer avec votre partenaire packaging…
  • Limiter les coûts : de la conception, de la palettisation et de la distribution ;
  • Respecter les délais pour un lancement de produit ;
  • Limiter les déchets pour votre démarche RSE (Responsabilité sociétale des entreprises) et votre image de marque.

Concevoir ou acheter un packaging nécessite une longue réflexion et la prise en compte d’une multitude de contraintes. L’emballage a un fort impact dans la croissance d’une entreprise, c’est pourquoi le rôle du directeur développement packaging est essentiel.

Il doit trouver le meilleur compromis entre les besoins marketing, les attentes des consommateurs, le budget de l’entreprise et les risques encourus par l’emballage durant les différentes étapes de la supply chain.

Grâce à lui et en adoptant les bonnes pratiques, vous limitez les risques en développement packaging.

Découvrez notre nouvelle alternative durable aux emballages plastiques

Thématiques: Logistique emballage
DS Smith Team

Écrit par DS Smith Team