20 Minutes de lecture

Emballage écologique : le guide détaillé 2021 - DS Smith

17 nov. 2021 14:28:05

L’emballage traditionnel connaît de nombreux bouleversements. D’une part, le développement du e-commerce nécessite de repenser les packagings. Seul lien direct et physique entre le consommateur et la marque, ils jouent un rôle déterminant pour l’expérience client.

packaging DS Smith

D’autre part, les questions environnementales sont devenues cruciales. À l’heure du réchauffement climatique, il n’est plus envisageable de proposer des emballages polluants. En termes d’environnement, mais également d’opinion publique, poursuivre les anciennes pratiques – utiliser des packagings non écologiques – serait désastreux. 

Le packaging doit désormais être repensé en faveur de ces différentes questions : nécessité environnementale, intérêt des consommateurs, opportunité marketing… 

L’emballage écologique n’est plus une simple possibilité parmi d’autres, un argument de vente pour attirer un public de niche. C’est une nécessité réelle et une attente forte de nombreux consommateurs. 

L’emballage doit s’inscrire pleinement dans une démarche RSE (responsabilité sociétale des entreprises). Mais par où commencer ? En quoi consiste concrètement un emballage écologique ? 

Dans ce guide, vous retrouverez toutes les informations importantes et conseils pour créer des packagings éco-friendly :

  1. Emballage écologique : définition
  2. Autres définitions liées aux packagings écologiques
  3. Inspirations à suivre
  4. Eco-emballage : impact positif sur l’environnement et le chiffre d’affaire  
  5. Les entreprises qui mènent le combat de l'emballage écologique
  6. Les matériaux écologiques utilisés dans les packaging biodégradables
  7. Les étapes pour adopter une solution de packaging écologique
  8. Le planning stratégique pour passer à un emballage écologique

Vous aurez toutes les clés en main pour créer un emballage e-commerce écologique répondant à vos besoins et ceux de vos clients. 

L’emballage écologique : définition

Un emballage réellement écologique, c’est quoi ? 

Un emballage écologique répond à des critères précis. Il ne s’agit pas seulement d’utiliser des matériaux recyclables, il faut intégrer une multitude de notions. Un packaging écologique est avant tout un packaging éco-responsable. Il doit :

ÊTRE SAIN POUR LES INDIVIDUS ET LA BIODIVERSITE

Il n’a pas d’impact négatif sur les humains, la faune et la flore. Cela vaut pour chaque étape de son cycle de vie, de l’extraction des ressources premières jusqu’à sa destruction ou son recyclage.

S'INSCRIRE DANS UNE LOGIQUE DE DEVELOPPEMENT DURABLE

Il répond aux besoins actuels sans mettre en péril l’équilibre futur de la planète.

EXPLOITER DES ENERGIES RENOUVELABLES LORS DE SA CONCEPTION, TRANSPORT, RECYCLAGE

L’objectif est de minimiser l’utilisation de ressources à chaque étape .

ETRE CONCU POUR DES TECHNOLOGIES DE PRODUCTION PROPRES 

Toute la chaîne de production doit être pensée pour réduire l’impact écologique de la création d’un emballage ;

OPTIMISER LA MATIERE ET L'ENERGIE UTILISEE DANS SA CONCEPTION 

Les ressources ne sont pas gaspillées, mais au contraire économisées autant que possible.

ETRE RECYCLABLE, REUTILISABLE OU BIODEGRADABLE

Là encore, le but est de limiter au maximum l’utilisation de ressources. Les packagings doivent être réutilisés ou réinsérés dans la chaîne une fois leur fonction première remplie. En fin de vie, ils se détériorent naturellement ou sont détruits sans impact négatif sur l’environnement. 

Nouveau call-to-action

Créer des emballages éco-responsables nécessite une réflexion profonde. Chaque ressource doit être économisée et utilisée avec pertinence. Cette réflexion implique les marques et e-commerçants, mais aussi leurs partenaires, fournisseurs et transporteurs… 

Chacun a un rôle à jouer dans la préservation de l’écosystème. 

Cette question est particulièrement cruciale, car désormais les consommateurs ne regardent plus seulement les commerçants. Ils s’intéressent par ailleurs aux modes de fabrication, puis de livraison, des produits achetés et de leurs emballages. 

Si vous optez pour un simple packaging recyclable sans mener une démarche plus profonde, vous pourriez être accusé de greenwashing. Ce terme désigne le fait, pour une marque, de mettre en avant ses engagements écologiques sans prendre de mesures réelles en ce sens. 

brian-yurasits-YFiHaY2DVyE-unsplash

Les autres définitions liées aux packagings écologiques à connaître

Voici plusieurs notions à connaître en lien avec l’emballage ou le packaging écologique :

Biodégradable 

Cet emballage est conçu à partir de déchets d’organismes vivants (papier, fibres végétales…). Il se dégrade naturellement sans impacter négativement l’environnement.

Compostable  

Placé sous certaines conditions (température, humidité…), cet emballage biodégradable se transforme en compost. Il devient une ressource à part entière pour enrichir les sols, il contribue à la croissance de nouveaux végétaux. Non seulement l’emballage compostable ne laisse aucun résidu nocif derrière lui, mais en plus il participe à fertiliser les sols. 

Développement durable  

Ce mode de développement consiste à répondre aux besoins actuels sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs. Cela implique notamment le fait de préserver l’environnement et de ne pas gaspiller de ressources naturelles. 

Cette démarche a plus largement une dimension sociale et économique, indispensable pour garantir la bonne continuité de la société. L’objectif est d’assurer à chacun l’accès aux ressources et services essentiels, mais aussi à une rémunération juste. Le développement durable intègre ainsi des notions d’écologie et d’équité.

Éco-conception  

Cette démarche consiste à intégrer les questions environnementales à chaque étape du cycle de vie d’un produit. Cela implique notamment les matériaux utilisés, les technologies, le transport et le recyclage. 

Un emballage éco-conçu répond à un ensemble de critères, il est pensé dans une vision globale. Il pourra par exemple être plus léger pour réduire l’empreinte carbone liée au transport. Il sera aussi recyclable, avec des consignes de tri claires apposées dessus. 

Ce dernier point est essentiel : faute d’indications visibles ou simples à comprendre, de nombreux emballages ne sont pas triés correctement. Les fabricants d’emballages et e-commerçants ont donc un rôle à jouer sur ce point. 

Recyclable  

Le packaging recyclable devient, après utilisation, une matière première pour concevoir de nouveaux produits ou emballages. Les ressources naturelles nécessaires à sa création sont ainsi valorisées au maximum. Au lieu d’en extraire de nouvelles, on réutilise celles déjà obtenues. Cela permet aussi de réduire les quantités de déchets produites.

Ré-employable 

L’emballage est récupéré, nettoyé et traité pour être remis en état. Il pourra alors être à nouveau employé pour un usage identique. Cette pratique est par exemple utilisée avec les bouteilles en verre. Elles sont récupérées et traitées avant d’accueillir à nouveau du liquide (eau, lait, alcool…). 

Les emballages réemployables font l’objet d’un encadrement strict : ils sont tracés et nettoyés industriellement.

Réutilisable  

Ce terme est parfois confondu avec réemployable. Si l’emballage concerné est réemployé, mais sans aucun contrôle, il ne peut pas porter la mention « réemployable ». Il est alors considéré comme réutilisable. Il s’agit généralement des cas où un consommateur réemploie de lui-même ses emballages. Notamment, il achète des aliments vendus dans un bocal en verre, puis le réutilise pour ses achats similaires en vrac. 

L’emballage réutilisable peut aussi être détourné de sa fonction première à l’initiative de la marque ou du client : par exemple, comme objet de décoration ou de rangement. Sa durée de vie est prolongée au lieu d’être jeté, il s’inscrit ainsi dans une démarche plus écologique.

Le packaging écologique : les inspirations à suivre

De plus en plus de marques développent des packagings écologiques. Il s’agit d’une démarche encore souvent perçue comme représentant un véritable challenge aux coûts élevés. Cette vision tend heureusement à disparaître : il existe aujourd’hui de nombreuses solutions pour adopter l’emballage écologique à moindre coût. 

Par ailleurs, le packaging écologique peut -être un véritable atout pour séduire les clients et se distinguer des concurrents.

L’unboxing experience (expérience de déballage) devient ainsi un véritable enjeu marketing pour satisfaire et fidéliser la clientèle dans le e-commerce. Ce constat est aussi pertinent pour les commerces traditionnels : pour vendre plus, il faut se démarquer positivement en rayon. 

Les marques présentées ci-dessous démontrent tout le potentiel d’un packaging écologique bien pensé. Elles font preuve de créativité et d’ingéniosité pour valoriser leur image et leurs produits :

Packaging écologique : Slopes & Town  

La marque néerlandaise vend des accessoires conçus à partir de matériaux écologiques. Elle a souhaité, dès sa création, adopter une démarche éco-friendly. Elle propose par exemple des chaussettes et ceintures à base de bambou.

Elle limite au maximum l’utilisation de plastique dans ses emballages et privilégie le carton kraft. Dans une logique de développement durable, elle propose aussi des emballages réutilisables

packaging-slopes-&-town

Packaging écologique : Bacardi 

Spécialiste des spiritueux haut de gamme et apprécié dans le monde entier, Bacardi est confronté aujourd'hui à de multiples enjeux pour concevoir ses emballages : 

  • la protection des bouteilles, 
  • le recours à des matériaux plus écologiques 
  • le choix d'une esthétique soignée pour son image de marque

En collaboration avec DS SMith, Bacardi à développer un nouvel emballage éco-responsable grâce à un nouveau format en carton 100 % recyclable. Celui-ci permet de réduire de 25 % l'utilisation de matériaux d'emballage pour chaque envoi tout en réduisant la quantité de calage. Enfin, le packaging bénéficie d'une touche de design caractérisant l’aspect premium de la marque.

packaging-grey-goose

Packaging écologique : Morocco Gold

Morocco Gold est une entreprise spécialisée dans l’huile d’olive extra et premium, issue d’une culture unique d’olives picholines dans la région marocaine de Beli-Mellal.

En collaboration avec DS Smith, Morocco Gold à pu développer un nouveau packaging éco-responsable et correspondant à l’image premium de la marque. En utilisant un carton recyclable à base de fibres de carton 100 % recyclées, l’entreprise s’est inscrite dans une démarche de respect de l’environnement.

De plus, le packaging plus fin et plus léger permet de consommer moins de ressources pour la production et le transport. 

La personnalisation du packaging a également occupé une place importante afin de répondre au positionnement premium du produit. 

packaging-morocco-gold

Packaging écologique : Monday’s Child 

Cette entreprise de jouets britannique a conçu un emballage éco-responsable répondant à la fois aux besoins des enfants et de leurs parents. Les jouets sont présentés dans des cartons d’expédition originaux et amusants, pouvant ensuite être réutilisés pour le jeu. Certains emballages sont même proposés en édition limitée : une idée ingénieuse pour fidéliser les clients. 

Packaging écologique : UAU Project  

Cette marque polonaise vend des objets de décoration en bioplastique imprimés en 3D. Elle expédie ses créations colorées dans toute l’Europe. Pour aller plus loin dans sa démarche écologique, elle a opté pour des cartons d’expédition réutilisables. Ils peuvent être conservés par les clients et servir de support d’exposition pour les objets. 

Packaging écologique : The Dream Ball Project  

Derrière un packaging écologique peut se cacher une bonne action, comme le prouve cette entreprise coréenne. Les emballages, une fois utilisés, peuvent être transformés en ballesballe en carton. Cette initiative vise des pays où la pauvreté impacte plus particulièrement les enfants. Grâce à ces cartons transformables, ils peuvent s’amuser en toute sécurité plutôt qu’avec des ballons de fortune parfois inadaptés. 

packaging-dream-ball-project

Packaging écologique : Typology  

La marque 100 % digitale commercialise des cosmétiques dans une démarche saine pour les consommateurs et l’environnement. Les produits sont tous végans et formulés avec un minimum d’ingrédients.

Les packagings et emballages reflètent le minimalisme et les engagements de la marque. Ils sont simples, recyclables et légers, pensés pour réduire à chaque étape l’empreinte carbone de la marque. 

Packaging écologique : La Rosée Cosmétiques  

Ccette marque propose des produits de beauté aux ingrédients d’origine naturelle et éco-responsable. Les packagings, sobres et élégants, sont élégants sont en cohérence parfaite avec l’univers de la beauté. 

Mais ils sont surtout réduits au minimum et conçus à partir de matériaux végétaux, recyclés et recyclables. La marque applique ce même engagement à ces emballages d’expédition : peu ou pas de matériel de calage, utilisation d’encres à base d’eau…

Packaging écologique : Daddy  

La marque célèbre pour sa gamme de sucre a totalement repensé ses emballages. Pour ses produits bio, le traditionnel plastique a été abandonné au profit du papier kraft. Plus écologique, cet emballage reflète mieux les valeurs de la marque. 

Il présente en outre des atouts. Ce nouveau packaging se distingue de l’offre concurrente. Il est aussi plus léger. C’est un avantage certain pour réduire les coûts de transport et les gaz à effet de serre liés aux livraisons.

Packaging écologique : Danish Crown

Cette entreprise danoise de transformation de viande livre à l’international. Engagée pour l’environnement, elle a opté pour une solution d’emballage écologique. Ses packagings sont simples, mais élégants, avec l’identité de la marque bien mise en valeur. Ils sont aussi plus légers. La marque a ainsi pu réduire son empreinte carbone, ses coûts de stockage et de livraison. 

L’éco-emballage : un impact positif sur l’environnement et votre chiffre d’affaires

Un packaging écologique a bien d’autres atouts pour inciter les marques à l’adopter. Il peut augmenter le chiffre d’affaires des entreprises, car il permet de :

Répondre mieux aux attentes des consommateurs  

L’écologie est devenue une priorité pour eux. Ils se montrent plus attentifs aux engagements et valeurs des marques avant de faire un achat. En adoptant des solutions d’emballages écologiques, vous répondez à leurs besoins. Ils choisiront plus naturellement votre marque face à des concurrents moins soucieux de ces problématiques. 

Se distinguer de la concurrence  

L’écologie est une nécessité, mais aussi un argument marketing fort. Grâce au packaging écologique, vous allez au-delà des simples efforts visuels habituels. Votre marque ressort parmi les autres et attire le regard des consommateurs. 

Communiquer sur ses valeurs 

Un simple emballage peut transmettre immédiatement aux clients tous vos engagements. Le packaging est un véritable support de communication à exploiter pour présenter vos actions. Le choix des matériaux, des couleurs, des visuels… traduit vos valeurs. Les clients les perçoivent mieux et ont le sentiment de faire un meilleur choix en optant pour votre marque. 

Valoriser la marque  

Vous pouvez créer de A à Z des emballages personnalisés à vos couleurs, tout en adoptant une démarche éco-responsable. Vous augmentez votre capital sympathie auprès du public. 

Nouveau call-to-action

Quelles grandes entreprises mènent le mouvement de l’emballage écologique ?

Les grandes marques se positionnent pour l’environnement. Elles mettent en place des mesures concrètes : packagings écologiques, tri des déchets, pédagogie auprès des consommateurs, développement durable…

Voici plusieurs exemples inspirants :

McDonald’s 

Le leader de la vente à emporter s’engage pour l’environnement à travers plusieurs mesures fortes. Pour réduire son empreinte carbone, McDonald’s a opté pour des packagings recyclables et éco-conçus. 

D’ici 2025, 100 % des emballages seront écologiques. Le plastique a par exemple été supprimé au profit des matériaux en fibre de papier, notamment pour les pailles. L’enseigne a aussi mis en place des consignes de tri claires sur ses emballages et dans ses restaurants. L’objectif est d’inciter les clients à trier leurs déchets. 

packaging-McDonalds

Nestlé  

Le géant de l’agroalimentaire s’engage depuis toujours pour des causes importantes, comme la santé, l’enfance et l’écologie. Il s’est par exemple fixé comme objectif d’utiliser des emballages 100 % recyclables ou réutilisables à l’horizon 2025. À terme, le groupe souhaite réduire à zéro l’impact environnemental de ses opérations. 

Nike 

L’entreprise privilégie le polyester recyclé pour concevoir une partie de ses articles. Cette action lui aurait déjà permis d’économiser plusieurs milliards de bouteilles en plastique. La célèbre marque de sport s’est donné pour objectif d’atteindre le zéro déchet et une empreinte carbone nulle. 

Nike-développement-durable

H&M  

Pour encourager le recyclage, la marque de vêtements incite ses clients à rapporter leurs emballages et habits non utilisés. En contrepartie, elle leur remet des bons de réduction valables dans les magasins de l’enseigne. 

Philips 

Cette entreprise s’engage depuis 125 ans en faveur du développement durable. Elle a atteint ses objectifs fixés pour 2020, parmi lesquels une empreinte carbone neutre et le recyclage de 90 % de ses déchets

SEB  

Plusieurs actions sont menées par SEB pour réduire son empreinte carbone et préserver la planète. Pour lutter contre le gaspillage, les produits peuvent être réparés jusqu’à 10 ans. Ils sont aussi recyclables à plus de 70 %. L’industriel travaille en parallèle à réduire au maximum la consommation énergétique de ses produits. 

Candia  

La marque a notamment développé de nouveaux packagings pour ses briques de lait. Celles-ci sont désormais éco-conçues, fabriquées sans aluminium et sans suremballage plastique. Son objectif pour 2025 est d’utiliser uniquement des emballages recyclables ou réemployables. 

Les matériaux écologiques utilisés dans le packaging biodégradable 

De plus en plus d’alternatives écologiques sont développées pour créer des packagings responsables :

Papiers et cartons  

Polyvalents et adaptables, ces matériaux répondent à tous les besoins. Ils présentent de nombreux avantages : solides, résistants, légers et recyclables. 

Bioplastiques  

Ils sont composés de fibres végétales et peuvent remplacer le plastique traditionnel. Ils représentent une solution particulièrement intéressante pour le secteur de l’emballage alimentaire

Emballage en plastique biodégradable  

Il est capable de se dégrader à 90 % en 6 mois. Il n’a aucun impact négatif pour l’environnement, il favorise au contraire la fertilisation des sols et la croissance des végétaux. 

Fibres végétales  

Il peut s’agir d’amidon de patates, maïs, fibres de bambou… Ce matériau écologique et biodégradable est de plus en plus utilisé dans la conception de packagings. 

fibres végétales

Coussins d’air gonflables  

Réutilisables, recyclables et biodégradables, ils remplacent idéalement les calages traditionnels. 

Papier à bulles ondulé 

Il présente des atouts similaires au coussin d’air gonflable, mais on l’utilise pour remplacer le papier bulle en plastique

papier-à-bulle-ondulé

Les étapes pour adopter une solution de packaging écologique 

Vous souhaitez adopter l’emballage écologique ? Suivez ces conseils pour vous lancer au mieux : 

Testez le concept sur un produit ou une gamme avant de tout changer 

Des problématiques auxquelles vous n’aviez pas pensé peuvent apparaître lors de la mise en place des nouveaux packagings. Leur réception auprès du public pourrait aussi montrer des optimisations à apporter. En commençant par un produit ou une gamme, vous limitez les risques de pertes financières.

Repenser le design (marque, logo, packaging)

Changer vos packagings peut être l’occasion de renouveler votre image pour être plus en phase avec vos valeurs. C’est indispensable pour créer une identité cohérente avec ces nouveaux emballages.

Réévaluer les prix

Opter pour l’emballage écologique ne coûte pas nécessairement plus cher. De plus, cela peut impacter positivement votre image de marque, et par conséquent, augmenter le chiffre d’affaires. Si à terme des bénéfices sont attendus, ce changement de packagings entraîne inéluctablement de nombreux coûts. 

Au lancement, un réajustement tarifaire peut être considéré pour supporter l’investissement. Pensez à communiquer sur ce point auprès de vos clients. Ils seront plus enclins à accepter cette augmentation de tarif, temporaire ou non, s’ils en comprennent les enjeux.

Nouveau call-to-action

Le planning stratégique à suivre pour passer à l’emballage écologique 

Établir un cahier des charges 

Lister les objectifs de l’emballage, prendre en compte la protection des marchandises, les contraintes, penser à l’expérience unboxing, définir le budget…

Choisir des matériaux recyclables et biodégradables  

De nombreuses solutions existent, mais toutes ne répondent pas précisément à vos besoins. Prenez le temps d’étudier toutes ces solutions pour déterminer la plus pertinente pour votre secteur d’activité. 

Penser aux autres éléments du packaging  

Les encres et colles, par exemple, peuvent aussi être une source de pollution et ruiner vos efforts. Concevoir un éco-packaging nécessite de prendre en compte tous les détails. 

Alléger la charge et évaluer la taille de l’emballage 

Des emballages plus légers et petits engendrent moins de matériaux (pour le packaging et le calage). Cela permet de réduire l’exploitation de ressources et les déchets générés. Les gaz à effet de serre liés au transport sont eux aussi diminués. 

Trouver un fournisseur de packaging en phase avec vos valeurs 

L’offre de packagings écologiques augmente chaque année. Il est désormais plus simple de trouver des fournisseurs également engagés pour l’environnement. 

Demander des échantillons pour contrôler la qualité  

Cette étape est indispensable pour garantir des packagings répondant à tous vos critères de qualité. 

Tester l’emballage sur un panel de clients 

Vous profiterez ainsi de leurs retours pour optimiser vos packagings avant de lancer la production à grande échelle. Ils pourraient par exemple vous indiquer des problèmes de solidité ou de praticité. Ou encore, des éléments visuels à retravailler pour rendre l’emballage plus attractif. 

Adopter la solution et communiquer sur les nouveaux packagings 

Ce changement est une occasion pour parler de vos valeurs, mais aussi pour positionner (ou repositionner) votre marque. La modification des packagings est susceptible de perturber les clients habituels. Prenez les devants et informez-les à ce sujet pour faciliter la transition. C’est de plus un moyen d’attirer leur attention ou de renouveler leur intérêt pour votre marque. 

Conclusion

L’emballage écologique n’est pas une simple tendance, il s’impose peu à peu comme une véritable nécessité. La question pour les e-commerçants n’est plus de savoir s’ils doivent ou non l’adopter. Désormais, ils doivent réfléchir à quand et comment l’adopter. Vous avez dorénavant toutes les informations en main pour faire les bons choix.

Nouveau call-to-action

Julien Clery

Écrit par Julien Clery

Responsable Projets Marketing