2 Minutes de lecture

Marketplace : Mettre tous ses œufs dans le même panier (virtuel)

1 avr. 2020 13:57:00

Amazon, Cdiscount, eBay, Rakuten (PriceMinister) et Alibaba sont les leaders incontestés d’un type de commerce en ligne apparu en 1999 : les marketplaces. Séduisantes, ces « places de marché » virtuelles prennent aujourd’hui de plus en plus d’importance dans le secteur de l’e-commerce. Au risque de détrôner définitivement le marché dominical ? Pas sûr…

Conférence analyser pour mieux façonner l'avenir

Cabas virtuel
Sans le savoir, vous faites parfois vos courses en ligne sur une « place du marché » pour vous procurer une imprimante, un guide de voyage ou des chaussures de sport pour le petit dernier. Cette appellation – marketplace – désigne une plateforme de mise en relation entre des acheteurs et des vendeurs, à la manière des marchés physiques. Concrètement, sur le site de la Fnac par exemple, vous pouvez trouver des articles vendus et stockés par la Fnac, mais aussi ceux de vendeurs partenaires, choisis par la Fnac (pour leur complémentarité par exemple) ; ils verseront une commission à l’enseigne pour les produits achetés sur le site.

#24 Mettre tous ses oeufs dans le même panier

C’est jour de marché 365 jours par an et H24
En 2018, les marketplaces pesaient 52 % de l’e-commerce mondial. En France, le phénomène est plus récent mais sa progression régulière*, pour les plateformes généralistes comme spécialisées**. Un succès s’expliquant en partie par l’augmentation de l’offre proposée par la plateforme, la visibilité accrue des vendeurs partenaires et des prix souvent attractifs pour les acheteurs***. Entre centres commerciaux et places de marché virtuelles, les marketplaces gardent en ligne de mire la satisfaction de leurs (nombreux) clients. Les avancées technologiques de l’intelligence artificielle décuplent leurs potentialités : personnalisation de la navigation et amélioration de l’expérience client, recherche visuelle****, chatbots et assistants personnels pour répondre au client, gestion automatique des bases de données recensant les milliers de références des plateformes, etc.

Inventer les marketplaces de demain
Bien qu’il soit évidemment précoce de vouloir tirer les leçons de la crise actuelle, certaines tendances émergent sans que l’on puisse préjuger de leur durabilité. Ainsi, la pandémie de Covid-19 met sous les feux des projecteurs les circuits-courts, parfois à l’initiative des collectivités locales. La plateforme dansnosregions.fr permet ainsi aux producteurs de trouver des débouchés chez des distributeurs de leurs régions ; on peut également citer la plateforme solidaire des produits locaux de Nouvelle-Aquitaine, ou Solidarité Occitanie alimentation,… Qu’elles soient pérennes ou non, ces marketplaces créées dans l’urgence, pour répondre à la crise, révèlent en tout cas la pertinence du modèle envisagé comme un « partenariat », au service du monde agricole.

* Le poids des places de marché dans le volume d’affaires global des principaux sites marchands en France pourrait atteindre 33% en 2021, contre 15% en 2013, selon une étude datant de 2018.
** dans le secteur de l’habillement en particulier
*** Selon un principe de cercle vertueux, plus l’enseigne vend en marketplace plus cela augmente ses ventes en direct, et fait baisser les prix. L’augmentation de l’offre de produits améliore l’expérience client et donc le trafic, ce qui attire de nouveaux vendeurs…
**** la machine reconnaît en traquant les analogies la recherche du client sur la base d’une photo ou d’une vidéo soumise.

S'inscrire à la conférence "Analyser pour mieux façonner l'avenir"

Thématiques: Economie Un monde à 2030
Julien Clery

Écrit par Julien Clery

Responsable Projets Marketing