5 Minutes de lecture

L'importance des réseaux sociaux pour la stratégie de communication de votre marque

14 déc. 2019 09:04:52

Avec 3,2 milliards d’utilisateurs en 2019, soit 42 % de la population mondiale, Facebook, Instagram, Twitter & Co ne cessent d’attirer dans leurs toiles de nouveaux adeptes. Les réseaux sociaux font désormais partie intégrante de la stratégie marketing des entreprises. Publier du contenu ne suffit plus pour se faire remarquer et fidéliser son audience : la fréquence et le format des publications, le choix de la plateforme en fonction de sa cible, l’emploi d’influenceurs sont autant de clefs pour accroître sa visibilité sur la toile… à grand renfort de pouces levés.

Je post donc je suis

Sans surprise, ce sont les millennials hyper connectés qui fréquentent le plus assidûment les plateformes sociales : 90,4 % d’entre eux y seraient (hyper) actifs*. Ne se laissant pas enfermer dans des cases, les digital natives veulent être écoutés et faire bouger les lignes ; soucieux d’éthique, ils le sont aussi de leur image. Ils aiment interagir quand ils choisissent un produit et veulent exister auprès des marques. Les réseaux sociaux sont leur terrain d’expression et d’information privilégié. D’après le baromètre 2019 Harris Interactive des médias sociaux, Facebook tire toujours le peloton de tête, talonné par Snapchat et Instagram, en forte progression notamment chez les 15-35 ans. Dopé aux réseaux, 1 millennial sur 2 s’avoue atteint du « Fear of Missing Out » : la peur de rater quelque chose s’il ne se connecte pas… 

Je like, tu partages… il achète !

Développer une stratégie de marketing social s’avère incontournable pour les marques : 54 % des utilisateurs des réseaux sociaux s’en servent pour chercher un produit, des avis et des recommandations. La viralité d’un contenu est une combinaison de facteurs planifiés et animés pour toucher effectivement le plus grand nombre. Les community manager rivalisent de créativité et d’empathie pour « faire le buzz », mais surtout interagir avec leur communauté, augmenter la confiance** et, in fine, susciter l’achat directement depuis la plateforme***. Les réseaux sociaux représentent un haut lieu d’influence. Les fils d’actualité, autrefois consacrés à donner des nouvelles à ses proches, prennent aujourd’hui la forme d’une succession de publicités : des influenceurs qui partagent leurs coups de cœur du moment, des marques qui font la promotion de leurs produits, des amis qui parlent de leur dernier achat… Faire défiler son fil d’actualité prend des allures de promenades au centre commercial et les utilisateurs sont tentés à chaque post ou presque.

Tout partager, et surtout son avis

Parler de ce que l’on fait, c’est bien : parler de ce que l’on achète et plus encore de ce que l’on en pense, c’est mieux ! Les réseaux sociaux regorgent d’avis clients, adressés directement aux marques ou non. On aime, on déteste, on recommande, on avertit, le tout assorti de hashtags et de commentaires bien tournés, favorisant la viralité. Les consommateurs ont beaucoup à dire et ils ne s’en privent pas. C’est une excellente nouvelle pour les marques, désormais leurs clients font la promotion publique et gratuite de leurs produits… Du moins, lorsque l’avis est positif. L’audience et l’anonymat offerts par les réseaux sociaux encouragent à la franchise pour dénoncer les déceptions sur des produits, services ou marques. Positif, mitigé ou négatif, le retour client est immédiat. Si de nombreuses marques peinent encore à comprendre ces nouvelles habitudes et à y répondre efficacement, cette avalanche de commentaires représente une information judicieuse pour en savoir toujours plus sur les clients. Ce qu’ils ont aimé ou détesté, ce qui les a déçus, ce qu’ils attendent… en analysant leurs retours, vous accédez à une source de connaissance inédite.

Déballages en série

Contenu roi sur YouTube, partagé aussi sur Facebook Live ou Instagram Stories, l’unboxing**** – ou vidéo de déballage – génère des millions de clics et de vues par jour*****. Des produits technologiques aux vêtements, en passant par les jouets ou les produits pour animaux de compagnie, l’unboxing a ses adeptes pour lesquels « l’expérience du déballage » vaut quasiment davantage que le produit lui-même… On imagine alors aisément qu’un déballage « malheureux » ait des répercussions néfastes pour la marque ciblée sur les réseaux sociaux. Étiqueté #suremballage, #excessivepackaging ou même #ridiculouspackaging, le produit est instantanément décrédibilisé… et la marque n’a plus qu’à remballer ses arguments de vente !

Les influenceurs, les nouvelles stars du web

Incontournables et ultra-populaires, les influenceurs deviennent les premiers prescripteurs, notamment sur Instagram. Leurs coups de cœur et déceptions sont vus, commentés et partagés par des milliers, voire des millions, d’internautes, selon la taille de leur communauté et la viralité de leurs publications. Pour les marques, c’est une véritable opportunité : convaincre un influenceur de parler de leur dernier produit revient moins cher qu’une campagne traditionnelle, tout en offrant une visibilité difficilement égalable par d’autres moyens. La force des influenceurs tient dans leur communauté : des internautes qui se reconnaissent en eux, les apprécient et leur font confiance. Si un influenceur jure que le nouveau produit d’une marque est un must-have, de nombreux fans le croiront sur parole et s’empresseront d’acheter le produit en question, d’autant plus si un code promo est proposé. Les marques peuvent ainsi tout autant investir dans ces nouvelles méthodes marketing efficaces, ou simplement espérer que les influenceurs parleront d’elles spontanément.

Générer des leads en exploitant les réseaux sociaux

Les marques disposent d’un éventail complet de solutions pour exploiter pleinement la force des réseaux sociaux dans leur stratégie de marketing digital et générer des leads. On pourra citer, par exemple, la publicité Facebook, les campagnes de conversion Twitter, les publications d'articles sur Linkedin Pulse ou encore le social selling******. Toutes ces méthodes reposent sur un socle commun : cibler finement l’audience à laquelle on va exposer les contenus. Les réseaux sociaux fournissent une quantité d’informations précieuses pour cibler précisément des prospects et clients. En diffusant des contenus attractifs à cette audience triée sur le volet, les marques maximisent l’impact de leurs campagnes, génèrent plus de trafic qualifié sur leur site web et obtiennent plus de leads. La magie des réseaux sociaux joue également son rôle : si le contenu est pertinent, la personne visée prendra certainement le temps de liker, commenter, taguer un contact ou partager la publication, augmentant encore sa visibilité. De quoi booster encore plus le trafic et le nombre de leads.

Les réseaux sociaux sont désormais un média à part entière, au même titre que la télévision ou la presse. Les entreprises ont tout intérêt à exploiter ce canal de communication surpuissant dans leur stratégie marketing. Les possibilités sont infinies, entre les formats publicitaires nombreux et innovants, mais aussi les options de ciblage toujours plus fines. Même avec un budget réduit, les marques peuvent obtenir une visibilité forte et générer plus de leads. À condition bien sûr de prendre en compte les retours clients et de proposer des contenus ou annonces capables de créer de l’engagement.

(Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !)

* Ils seraient 77,5 % de la génération X et 48,2 % des baby-boomers.
** Mesurée en particulier par le taux d’engagement.
*** Cf l’option récente « Instagram checkout ».
**** type de vidéos publiées sur la toile dans lesquelles des personnes se filment en train de déballer les produits qu'elles viennent d'acheter.
***** 18 millions de vidéos de déballage ont été postées sur YouTube l’année dernière.
****** méthode qui consiste à exploiter les réseaux sociaux pour développer les ventes (surtout utilisée dans le B2B via LinkedIn).

Julien Clery

Écrit par Julien Clery

Responsable Projets Marketing