7 Minutes de lecture

Responsabilité sociétale des entreprises : les engagements DS Smith pour vos emballages

28 janv. 2021 10:48:00

DS Smith a identifié pas moins de cent mégatendances qui vont avoir, ou ont déjà, un impact fort sur les attentes des consommateurs et, en conséquence, sur les entreprises. Ces mégatendances concernent tout autant la démographie, l’économie, la géopolitique, l’environnement, la technologie et la société.

Découvrez les 10 clés pour économiser vos emballages

Ces bouleversements profonds sont déjà en train de s’opérer et entraînent une prise de conscience forte de la part des consommateurs. Ils se montrent de plus en plus attentifs à leurs achats : qualité des matières premières, recyclabilité, juste prix, impact environnemental, conditions de travail des salariés …

Pour répondre à ces nouvelles problématiques, DS Smith s’engage à travers sa politique RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises ou Responsabilité Sociétale Des Entreprises) et vous accompagne pour vous aider à augmenter vos ventes, réduire vos coûts et développer des emballages écologiques.

#17 - Responsabilité sociétale des entreprises - Les engagements DS Smith pour vos emballages

 

100% d’emballages recyclables ou réutilisables en 2030

 

Les emballages représentent une source de pollution importante : la production de plastique constitue 20 millions de tonnes par an uniquement pour l’Europe, dont 40 % concernent les emballages à usage unique. Seuls 30 % du plastique produit sont recyclés, ce sont par conséquent des millions de tonnes de plastique qui finissent chaque année dans les océans et les mers, où il leur faut ensuite jusqu’à plusieurs centaines d’années avant de se décomposer totalement. 

 

Chaque année, 8 millions de tonnes de plastique à usage unique sont produites ; loin d’être un problème insoluble, il est en réalité possible d’en supprimer 1,5 million de manière rapide en utilisant du carton en remplacement.

Les entreprises et industriels ont donc une solution simple et efficace à portée de main pour réduire leur empreinte carbone. Ils n’ont désormais plus le choix : la directive européenne concernant l’interdiction du plastique à usage unique est entrée en application en 2021. Elle devrait ainsi permettre de solutionner en partie ce problème de pollution massive. 

 

Le plastique à usage unique est voué à disparaître et les consommateurs favorisent de plus en plus les marques qui s’engagent pour l’environnement. 90 % des Français souhaitent que les marques limitent l’utilisation du plastique dans les emballages. 63 % affirment même être gênés à l’idée d’acheter un produit à usage unique qui contient du plastique.

La question des prix n’est plus un frein à l’achat lorsqu’il s’agit de préserver l’environnement : déjà 62 % des consommateurs européens disent être d’accord pour payer un produit alimentaire plus cher si son emballage écologique comporte moins de plastique. 

 

Entre l’interdiction du plastique à usage unique et les attentes des consommateurs, les entreprises doivent s’adapter à ces nouveaux enjeux et se tourner vers l’emballage alimentaire écologique et l’emballage écoresponsable. Depuis de nombreuses années, DS Smith s’engage en faveur de l’environnement.

Nous nous sommes fixé pour objectif de fabriquer 100 % d’emballages recyclables ou réutilisables d’ici 2030 grâce à la conception circulaire, à la traçabilité et à l’établissement de normes universelles pour le terme « recyclable ». 

 

DS Smith accompagne ainsi les marques et entreprises dans la mise en place de solutions d’écopackaging : des emballages éco-conçus, c’est-à-dire qui intègrent les aspects environnementaux de la conception du produit jusqu’à sa fin de vie (recyclage, destruction ou décomposition). 

 

Développer l’économie circulaire : réduction des déchets et de la pollution

 

L’économie circulaire est une manière différente de penser les modes de production et de consommation. Son objectif principal est d’optimiser l’utilisation des ressources naturelles pour éviter le gaspillage, en faisant de meilleurs choix pour préserver l’environnement et en limitant les déchets générés. 

 

L’économie circulaire englobe de nombreux éléments : une politique d’achat responsable, l’écoconception, la consommation responsable, le recyclage ou l’allongement de la durée d’usage. Elle s’inscrit pleinement dans le cadre de la loi PACTE RSE : le Plan d’Action pour la Croissance et la Transformation des Entreprises, adoptée par l’Assemblée nationale en 2019. 

 

Dans le cadre des packagings, l’économie circulaire consiste par exemple à opter pour un emballage carton écologique fabriqué à partir de bois provenant de forêts gérées durablement et à veiller à la recyclabilité des emballages. Cela peut aussi concerner le choix des fournisseurs, en choisissant en priorité des acteurs locaux afin de limiter l’empreinte carbone de l’entreprise. 

 

Il est possible de réduire les déchets et la pollution en mettant en place une économie circulaire pour les emballages. Cela nécessite notamment de :

  • Poursuivre le remplacement du plastique en optant pour des alternatives plus écologiques chaque fois que cela est envisageable ;
  • Encourager l’innovation dans le développement de nouveaux matériaux ;
  • Trouver des solutions satisfaisantes pour diminuer l’impact environnemental des emballages, à chaque étape de la chaîne : extraction, production, transport, chaîne logistique, recyclage… En effet, l’impact des emballages sur l’environnement ne se limite pas à leur fin de vie ; 
  • Réinventer les business models capables de concilier les enjeux environnementaux (par le biais d’un label RSE), les besoins des entreprises et les attentes des consommateurs.

DS Smith, conformément à sa démarche RSE, travaille avec ses partenaires pour élaborer des stratégies circulaires qui prennent en compte chaque étape du cycle de vie d’un emballage : conception, production, livraison et recyclage.

Nous nous engageons ainsi à réduire continuellement notre empreinte carbone, via nos solutions d’emballage et packaging écologique, et à respecter les forêts et la biodiversité, tout en considérant la santé, la sécurité et le bien-être des différents acteurs et salariés impliqués dans la chaîne. 

 

Protection des ressources naturelles par l’optimisation de la fibre

 

Lorsque l’on pense à la préservation de l’environnement, on songe souvent d’abord à la gestion des déchets et l’on recherche donc à privilégier des matériaux moins polluants (recyclables ou biodégradables par exemple).

Mais l’objectif doit être de limiter au maximum l’exploitation des ressources naturelles et de préserver la biodiversité. C’est dès l’extraction des ressources qu’il faut reconcevoir les emballages, puis tout au long de la chaîne de production, bien avant d’en arriver au stade du recyclage ou de la destruction de l’emballage. Pour cela, il faut :

 

  • Optimiser la conception des emballages ;
  • Améliorer le cycle de vie de chaque emballage, par exemple en favorisant le ré-emploi ;
  • Fiabiliser l’utilisation de la fibre pour chaque chaîne d’approvisionnement.

Il pourra s’agir, entre autres, d’opter pour des matières premières extraites de manière durable, sans risque pour la biodiversité. Il s’agit également de concevoir des packagings mieux adaptés aux produits, avec une surface et un poids réduits et moins de suremballages. C’est dans cette optique que DS Smith souhaite exploiter pleinement chaque fibre utilisée pour réduire à la fois l’extraction des ressources naturelles nécessaires et amoindrir les déchets.

 

D’ici 2025, DS Smith s’engage à optimiser l’emploi de la fibre pour chaque supply chain pour 100 % des nouvelles solutions d’emballage. D’ici 2030, cet engagement environnemental s’étendra à l’intégralité des supply chains.

 

Réduction des émissions de CO₂ de 30 % en 2030

 

Concevoir des emballages, même lorsqu’il s’agit d’un packaging carton, nécessite l’utilisation de nombreuses ressources et implique l’émission de gaz à effets de serre à chaque étape. Les entreprises ont là encore un rôle important à jouer pour limiter leur impact sur l’environnement et contribuer à la préservation de la planète. Réduire les émissions de CO₂ est possible en adoptant des pratiques plus écologiques :

 

  • Opter pour un éclairage LED, bien moins énergivore que les ampoules traditionnelles ;
  • Améliorer les performances énergétiques des sites : consommation d’eau, de gaz ou d’électricité, il existe désormais de nombreuses solutions pour modérer la consommation. À noter que si cela peut impliquer des investissements, c’est aussi, à terme, une source d’économies réelle ;
  • Choisir des énergies moins polluantes, comme l’énergie solaire photovoltaïque.

D’ici 2030, DS Smith s’engage à réduire ses émissions de CO₂ de 30 % par rapport aux valeurs de référence de 2015.

 

Promouvoir l’économie circulaire auprès des collaborateurs DS Smith et auprès de 5 millions de jeunes

 

L’écologie est l’affaire de tous, et c’est en se soutenant que les effets seront les plus rapides et déterminants. C’est pourquoi, s’il est indispensable de mettre en place des actions fortes, il est tout aussi essentiel d’encourager et de faciliter la transition vers l’économie circulaire pour que chacun contribue à préserver l’environnement.

DS Smith prévoit de former 700 designers aux principes de la conception circulaire d’ici 2023, puis d’impliquer l’ensemble de ses collaborateurs et des millions de jeunes d’ici 2030. 

 

Pour cela, nous développons des programmes communautaires, ainsi que des dispositifs et supports de sensibilisation dans les écoles, in situ et via des plateformes numériques. Ces différentes actions de sensibilisation, d’information et de soutien permettront une prise de conscience collective, mais aussi la mise en place de bonnes pratiques pour préserver l’environnement durablement.

 

L’avenir de la planète, et donc de tout un chacun, dépend des mesures prises dès à présent pour préserver la biodiversité et les ressources naturelles. Il est possible, en prenant des décisions plus responsables, en optant pour l’éco-emballage et en s’engageant pour l’environnement, de réduire les déchets, les émissions de gaz à effets de serre et le gaspillage de ressources.

L’importance de la RSE dans une entreprise prend ainsi tout son sens pour s’engager de manière claire et mettre en place des actions fortes pour limiter son empreinte carbone. Dans le cadre de sa charte RSE, DS Smith s’implique d’ores et déjà en faveur de l’écologie et accompagne les entreprises dans la conception d’emballages écologiques, plus respectueux de la nature et de l’humain. 

Découvrez notre nouvelle alternative durable aux emballages plastiques

 

DS Smith Team

Écrit par DS Smith Team